Accueil Actualité Présentation

Présentation

0
0
75
logocadran.jpg

Logo crée par Rémi Chapotot

 

 

 

 

 

 

 

« Le théâtre a charge de représenter les mouvements de l’âme, de l’esprit, du monde, de l’histoire ».

Ariane Mnouchkine

 

La Compagnie du Cadran a été créée en 2008 par Marjolaine Humbert et Christophe Truchi. Elle réunit des comédiens, musiciens, graphistes, vidéastes et auteurs.

La Compagnie, forte de dix ans d’existence, a connu des expériences très différentes qui sont à chaque fois des coups de coeur liés à des moments de vie, et comme l’on sait, « le coeur a ses raisons, que la raison ignore ». L’instinct, l’envie, le plaisir d’abord. Parce que le théâtre porte en lui ces trois caractéristiques. 

La Compagnie a débuté en créant deux pièces d’Eugène Labiche, puis quatre pièces de Courteline dans un spectacle intitulé Boulingrin et autres pièces. 

Marjolaine Humbert a défendu pendant quatre ans, un seul en scène autour des lettres de jeunesse de George Sand ; Christophe Truchi a monté et joué une adaptation philosophique du texte d’Oscar Wilde, De profundis. 

La Compagnie s’est confrontée également à l’écriture grinçante et noire de Jean Anouilh dans La Sauvage, et tout comme Molière ne pouvait se détacher de la farce, ils ne peuvent pas se détacher de la partie humour et ont écrit et joué deux spectacles « plus légers ». Dialogues de sourds et Presque le gros lot. 

Enfin, en 2016, Marjolaine Humbert saute le pas et crée un spectacle autour de son propre texte « Un jour que j’étais seul » au Magasin à Malakoff. 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par compagnieducadran
  • Nikon Film Festival – Je suis occasionnelle

    Parmi les les 20 plus soutenus sur le site du #NikonFestival Idée originale et mise en scè…
  • Nikon Festival – Je suis un coeur qui bat

    Si le projet vous intéresse, n’hésitez pas à partager le film et à le soutenir via l…
  • Contact

    Humbert Marjolaine : marjolainehumbert@hotmail.fr - https://marjolainehumbert.book.fr  &nb…
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Monologue littéraire

« D’Aurore Dupin à George Sand »  Montage des correspondances …